les discussions de l'AMF

forum de l'Association Mancelle des Forestiers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CDD ONF RENECOFOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierreminot



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: CDD ONF RENECOFOR   14/12/2010, 15:24

Offre de poste : Technicien RENECOFOR 18 mois

Objectifs et missions du poste :

RENECOFOR est le réseau français de suivi intensif à long terme des écosystèmes forestiers. Initié en 1991, le réseau comprend 102 placettes permanentes avec pour objectif de mesurer l’évolution des écosystèmes (croissance, phénologie, nutrition et état sanitaire des peuplements, chimie des sols, composition floristique…) sous l’effet de facteurs externes (météorologie, dépôts atmosphériques…) et de déterminer des relations de causes à effets.
Parmi les activités du réseau, la répétition de l’analyse chimique des sols constitue un effort continu depuis mi-2009 et jusqu’à mi-2012. L’enjeu est de déterminer si les propriétés des sols (teneurs en éléments nutritifs, carbone et azote) ont évolué depuis leur caractérisation entre 1993 et 1995, en réponse notamment à la baisse constatée de l’acidité des dépôts atmosphériques.

La principale mission du poste proposé (50 % de l’activité) est le traitement des échantillons de sol collectés sur le réseau RENECOFOR avant leur acheminement au laboratoire d’analyse et leur archivage à la pédothèque du réseau. Il s’agit de réceptionner les échantillons dans un local loué à Fontainebleau, de les enregistrer, sécher, sous-échantillonner, peser et conditionner avant transport. La description plus détaillée de cette mission figure en annexe.
Le restant de l’activité est dévolu à diverses missions, pouvant donner lieu à des déplacements en France métropolitaine :
- mesures et prélèvements sur le terrain,
- saisie informatique et numérisation de documents,
- organisation logistique,
- développement de protocoles (mesures et maintenance).

Qualifications et compétences demandées :

BTS ou niveau Bac+2 scientifique
Permis B
Utilisation courante des outils informatiques MS Word et Excel
Aptitude au terrain et à la manutention

Qualités recherchées :

Rigueur et soin, autonomie, curiosité, capacité à travailler en équipe

Conditions de l’offre

CDD 18 mois de droit public, avec une prise de fonction immédiate possible
Niveau de rémunération annuelle brute : 24 400 €

Merci d’adresser votre candidature avant le 21 janvier 2011 sous forme d’un curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation.

Renseignements et Contact

Manuel NICOLAS, responsable du réseau RENECOFOR, manuel.nicolas@onf, 01.60.74.92.28
Office National des Forêts – Département R&D, Boulevard de Constance, 77300 Fontainebleau

Annexe : descriptif du travail à réaliser par le technicien responsable du laboratoire de traitement des sols dans le cadre de la campagne d’échantillonnage RENECOFOR 2009-2012

Besoins

1) Le traitement des échantillons de sol en laboratoire nécessite 0,5 ETP dès janvier 2011 et jusqu’à juin 2012.
2) Le laboratoire de traitement est situé dans un local loué à Avon (à 5 minutes en voiture de la DT Ile de France Nord-Ouest de Fontainebleau) pour toute la durée de la campagne.
3) Le technicien responsable devra se rendre au laboratoire très régulièrement pour réceptionner le lundi les échantillons de la semaine précédente puis organiser leur séchage en cycles de 48h jusqu’au mercredi et jusqu’au vendredi.
4) Le technicien responsable transportera tous les 2 à 3 mois à Arras les sous-échantillons destinés au laboratoire d’analyse (INRA) et à Vitry-aux-Loges les sous-échantillons destinés à la pédothèque du réseau RENECOFOR.
5) Le technicien responsable sera formé et encadré durant les premières semaines. Il disposera aussi d’un manuel de traitement des échantillons.

Qualification nécessaire

1) Le traitement des échantillons de sol requiert avant tout de la rigueur pour l’enregistrement, la traçabilité et le suivi scrupuleux du protocole de traitement. Il nécessite également beaucoup d’attention pour éviter la perte ou la pollution d’échantillons ainsi que le nettoyage régulier du local et des instruments de travail. Toute erreur de manipulation peut être très dommageable pour une campagne de mesure qui nécessite beaucoup de travail et de moyens par ailleurs !
2) Le travail en lui-même ne requiert pas un effort physique important (la manutention des caisses d’échantillons est facilitée par la disposition de chariots et les faibles distances au sein du local), mais nécessite une disponibilité très régulière pour des opérations répétitives (pour les demandes de congés, prévenir à l’avance pour l’organisation de l’intérim).
3) Avoir un bon esprit d’organisation.
4) Etre facilement joignable par téléphone, si possible par courriel.

Le travail à faire

L’échantillonnage des sols est prévu sur toute l’année à raison d’un site par semaine. Le traitement des échantillons doit donc suivre un rythme similaire pour ne pas dépasser les capacités de stockage du local (environ 6 sites). Ce traitement comprend les étapes suivantes :
- la réception (enregistrement des échantillons dans le fichier excel de suivi, transvasement dans des bacs étiquetés pour faciliter le séchage à l’air, rangement propre sur les rayonnages),
- le suivi du séchage homogène à l’air (brassage dans les bacs avec port de masque obligatoire du fait des micro-poussières) ou en étuve à 35 °C (pour les échantillons humides),
- la pesée et le sous-échantillonnage des échantillons séchés à l’air avec une partie destinée aux analyses chimiques, une autre à la pédothèque et, pour les échantillons de litière, une dernière à la mesure du taux d’humidité,
- la mesure du taux d’humidité des échantillons de litière (pesée du sous-échantillon séché à l’air, séchage à 105 °C pendant 48 h puis pesée à la sortie de l’étuve),
- le nettoyage des bacs en plastique et des barquettes en aluminium pour les échantillons suivants.
Par ailleurs, le dépoussiérage quotidien du local à l’aspirateur est nécessaire au maintien d’une ambiance de travail saine et à la prévention des pollutions éventuelles d’un échantillon à l’autre.
Enfin, les sous-échantillons conditionnés devront être transportés tous les 2 à 3 mois pour une partie au laboratoire d’analyse des sols d’Arras et pour l’autre à la pédothèque du réseau RENECOFOR située à Vitry-aux-loges, au Nord-Est d’Orléans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CDD ONF RENECOFOR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les discussions de l'AMF :: Stages et emplois :: Offres d'emplois-
Sauter vers: