les discussions de l'AMF

forum de l'Association Mancelle des Forestiers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Qualité de la formation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franck



Nombre de messages : 18
Age : 31
Localisation : ARGENTAN (61, Orne)
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Qualité de la formation   13/4/2008, 13:03

Je cite Hugo : "Pour cotoyer des élève de Mircourt et de Meymac, je peux vous dire que la formation de la germinière est (malgré les apparences) de qualité surtout en sylviculture et aménagement, par contre elle pêche un peu sur d'autres matières (que je ne citerais pas par respect)."

Alors, qu'en pensez-vous ? Raison ? Ou est-ce que Hugo délire ? ( Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
th de B



Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   1/5/2008, 18:43

Eh bien moi je suis d'accord avec Hugo !

La germinière offre une formation, au fond, de qualité ! Le contenu est vraiment bon. J'ai l'occasion de cotoyer, par le boulot ou au sein de ma formation, des élèves de Mirecourt, Meymac, Les Barres... eh bas on est pas mal logé (slt si on a suivi les cours avec attention). On aborde des points qui ne sont même pas connus de certains.

Cependant, ce qui détraque tous à mon avis c'est :
1 - Aucune ambiance forestière au niveau général du lycée agricole ni entre 1ère, 2ème année et "bureau forêt". Le manque de relation humaine et "d'esprit forestier " (passion pour la forêt), font cruellement défaut, entre autre à cause de ce site vraiment trop naz pour une section forestière. L'organisation des salles de la section est à revoir !
2 - Manque de pédagogie dans plusieurs modules.
3 - Recrutement trop large (sans vouloir blesser qui que se soit), qui influe sur le premier point.

En gros, pour la forme c'est pas top, mais si on veut il y a moyen de se former correctement et d'avoir des poursuites d'études ou professionnelles intéressante.

Conclusion :
Pour les élèves, Ok pour la germinière à condition de savoir pourquoi on est là et en passant sur des choses, qui semblent accessoires, avec du recul.
Pour les professeurs, à vous de jouer pour transmettre avec plus d'intérêt, de passion et de relationnel, votre savoir.

à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joël.R
Admin


Nombre de messages : 53
Age : 31
Localisation : Québec, QC
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   1/5/2008, 19:42

Slt à tous

moi aussi je côtoie d'autres élèves venus de divers lycée privée (hé oui je suis le seul du public ^^) et en comparaison aux autres formations GF à la Germinière on est carrément bien. (plus dans certaines matières que d'autres, mais il est jamais trop tard pour rattraper son retard)

Ce que j'aurais aimé quand même dans la formation c'est de passer plus de temps avec des professionnels comme des commis de coupe, des exploitants forestiers, des débardeurs... on a pas tous l'occasion d'en croiser pendant notre stage.

A poisy je sais que si un groupe d'élèves veut passer la journée avec un commis (pour voir son travail) ils signent une mini convention de stage (avec le pro et le lycée) et une déclaration pour le lycée (pour l'assurance lycée car les élèves se déplacent par leurs propres moyens souvent la voiture)

Sinon pour le recrutement trop large, les passionnés de forêts généralement connaissent les lycées qui se sont déjà fait un nom et pour eux la Germinière c'est inconnu et c'est pas nos résultats de l'année dernière qui vont arranger les choses...
Après moi je suis arrivée en GF, j'avais absolument pas la même définition de la forêt que maintenant, j'étais encore moins un passionné du bois. C'est surtout le stage qui ma donné le déclic et qui fait maintenant j'ai trouvé ma voie.
Je pense que chacun a sa chance de faire son Gf, car on se limitait aux passionnés je n’aurais pas été pris.

Ce que j'ai trouvé dommage aussi dans les relations prof étudiants, c'est que ca reste de simples rapports enseignant/eleve rien de plus ...

PS: je dis pas le temps que j'ai mis à écrire ce message enfin comprendra qui pourra.^^

PS2: Vive Pierre Minot Shocked Oups je l'ai dit Sad

_________________
BTSA gf promo 2005-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btsagf.forumactif.fr
th de B



Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   2/5/2008, 23:08

Je suis d'accord, on manque de pratique et de réalité terrain en ce qui concerne l'estimation et exploitation. C'est en effet le poste qui offre le plus d'activité et de débouchés. Ma formation est assez intéressante pour cela.

Allé Mr Bertin, faites visiter plus de chantier et faites faire des bilan de coupe après estimation qualitative et quantitative menées par Mr Amiot et Me Groualle sur des articles de l'ONF. En plus le Chêne c'est essentiel !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck



Nombre de messages : 18
Age : 31
Localisation : ARGENTAN (61, Orne)
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Qualité de la formation   5/5/2008, 22:03

Bon aller je donne mon avis de normand !

A la surprise général, je suis presque intégralement d'accord avec Thomas !!! (et Joël aussi, mais c'est moins impressionnant...)

Le seul gros point qui diffère avec Thomas, c'est la recrutement (comme Joël). Il faut voir ce que tu appelles "recrutement trop large"... Le fait est qu'on juge souvent l'intérêt que vont porter les gens à la formation avec leurs formations antérieurs (pas très claire cette phrase). Grosse erreur ! La preuve en est que ce sont pas toujours les personnes issues des formations à tendance pro/forêt qui se sont montrés les plus intéressées. Mais faut bien choisir un mode de recrutement ! Actuellement, c'est juste une formule mathématique (en gros) qui admet ou recale les candidats pour rentrer en BTS GF. Evidemment c'est nul, c'est pas comme ça qu'on peut choisir les plus motivés/intéressés. Mais si faut mettre en place une sélection par entretiens... je vois ça compliqué... Mais sa serait probablement plus valable comme mode d'admission.

Pour en revenir à la question principale et plus concrètement :

Je trouve le contenu des modules forestiers plutôt bons, et effectivement, surtout la sylviculture et l'aménagement (en même temps c'est ce qui m'interesse le plus, alors j'suis ptet pas très objectif). Mais comme mes camarades, bémol sur le contenu pratique/terrain pour certains modules. Pour, moi aussi, en avoir fait l'expérience en licence pro, le contact avec les professionnels du terrain est irremplaçable, ne serait-ce que pour votre carnet de contacts.

La licence pro que je fais est en partenariat avec Meymac, et j'ai eu en cours certains profs de l'ecole forestière. Différents ! En même temps c'est normal, l'enjeux n'est pas le même de faire des cours à des licences pro qu'à des BTS GF. Par ce que j'ai pu entendre à droite à gauche, les profs seraient effectivement nettement plus cool en cours avec les licences... Par contre visiblement pas pour les notes (heureusement quand même). Sachez quand même que là-bas aussi ils ont quelques problèmes de taux de réussite à leur BTS GF...

Maintenant, les choses qui fachent. Le lycée en lui même. Franchement, en restant sur une simple comparaison Meymac-La Germinière, y'a pas photo ! Meymac c'est FORESTIER ! Et ils s'en donnent les moyens, c'est le moins que l'on puisse dire !!! Du matériel de carto, SIG, GPS de malade et dernier cris. Un bus, des mini-bus DISPONIBLES. Beaucoup de matos forestier. Mais surtout, des locaux vachement sympas (mais sa reste un lycée hein).

Et puis, mais je pense que sa va avec ce que j'ai dis dans le paragraphe précédent, une ambiance et des relations humaines bien meilleures (Thomas aurait été aux anges. C'est une expression Thomas !). Et des profs disponibles. Et c'est ça que je pourrais "reprocher" aux profs de la Germinière. A titre d'exemple, un prof est rester à bosser avec nous au lycée jusqu'à minuit 2 soirs de suite pour un projet. Ça fait réfléchir quand même... Aller un ptit effort...
Mais encore une fois, je pense que cette ambiance est absente de la germinière à cause d'un manque de compréhension de la Direction du lycée (et des profs ?) de ce qu'est une formation forestière. Mettez en place un milieu un peu plus adulte, à tous les niveaux !

Sur cette magnifique conclusion, je pense que je vais en rester là... Remarquez, j'ai déjà écrit un roman...

@+ tous

PS : désolé pour les fautes, j'ai la flème de me relire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
th de B



Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   13/5/2008, 19:42

Ah Meymac, je passe trois ou quatre fois par semaine devant l'EF, et il est vrai qu'il n'y a pas photo !
Le contexte est particulier et très porteur, il faut le rappeler ! La forêt est omniprésente, même si les mentalités sont très agricole, ce qui pose quelques problèmes avec certaines conceptions de choses.
Il faut aussi savoir que l'administration de l'EF est aussi plus forestière que l'administration de la Germinière, qui est uniquement composée d'agriculteurs ou professions associées. Par exemple, le président de l'EF c'est Yves Coudert (père de mon boss et ancien expert forestier, foncier, agricole, juridique...et j'en passe), qui a une vision sur la filière forestière. C'est pas pour cela qu'ils sont meilleurs, mais cela doit jouer un peu.

Pour le recrutement, point que Franck fait ressortir :
Ma remarque était plutôt générale.
Je ne vise aucune formation, car cela n'a aucun lien étant donné que l'orientation avant le bac est souvent faite à cours terme. Je ne pense pas que tous le monde pensait atterrir en Forêt après le brevet, moi le premier !
Je pense qu'il y a eu trop de "section forestière" et que certain lycée (comme parfois la germinière) ont chercher plutôt à remplir leur classe, plutôt que de faire des petites promo avec un suivi plus approprié pour un meilleur taux de résultats. C'est lié aux financements... mais cela n'empêche pas ! Je pense donc que cela à nuit à la formation en générale. Aujourd'hui un GF fraichement moulu "il ne vaut rien" comme me disait un acheteur en Novembre. C'est assez dur, mais il faut voir le faible pourcentage de placement des anciens dans la filière forestière.
Alors maintenant il ferme des classe alors que la filière risque d'être déficitaire avec l'évolution qu'elle subit, allez chercher la logique ! C'est la France, on a toujours 15 de décalage !

J'espère avoir été clair et précis.
Sinon, j'attends vos réactions.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toto



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   26/5/2008, 11:53

...


Dernière édition par toto le 9/7/2015, 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierreminot



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   27/5/2008, 12:49

Cela faisait un petit moment que j'avais envie de mettre mon grain de sel sur le forum, mais j'avais malencontreusement égaré mon mot de passe.
Pour répondre sur le thème du recrutement, y-a-t-il une recette miracle ?(si vous la connaissez n'hésitez pas à me la communiquer). Tout le monde a le droit de se tromper. Depuis que le GF existe, il y a toujours eu des démissions. La nouveauté de ces dernières années, c'est que les démissionnaires ne démissionnent plus, il reste un voire deux ou trois ans à s'ennuyer. Je comprends très bien que cela puisse être pesant pour ceux qui sont motivés et qui ont envie de travailler, mais que faire?
Pour ceux qui pensent qu'il y a trop de formations forestières, qu'ils réfléchissent à ce qu'ils auraient fait s'il y en avait moins. Sans doute une autre formation ou plus loin de chez eux (sans pouvoir rentrer toutes les semaines chez papa et maman).
Quand au fait de savoir si un BTS GF est employable immédiatement à sa sortie, cela dépend beaucoup des individus et de leur investissement dans la formation. J'ai connu des sortants qui avaient déjà une attitude très professionnelle et d'autres qui étaient restés très scolaires. C'est l'histoire et l'environnement de chacun qui hâte ou non la maturité.
Donc les relations profs-élèves ou profs-étudiants dépendent essentiellement du degré de maturité de la classe que l'on a en face de soi. En regardant les réponses obtenues au sujet d'une vraie demande professionnelle (sentier), que peut-on en conclure?
Voilà j'ai déjà été très long, je crains d'avoir lassé les lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
th de B



Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   28/5/2008, 11:46

Bon eh bien on l'a notre avis du bureau forêt !

Votre développement, certes saignant, est assez vrai je le reconnais. Je vais me faire traiter de "fayot" !!
Je suis le premier a avoir profité des we "chez papa et maman" !! En même temps je ne vois pas l'intérêt d'aller aux barres ou à meymac (..., cf discussions précédentes), pour le même résultats. Là aussi j'ai profité de la situation actuelle, mais si cela avait été nécessaire j'aurais fais le déplacement !

Sans essayer de rejeter "la faute" sur les uns et les autres, car il est vrai que l'ambiance de classe n'a pas été tjrs au travail, ce qui ne doit pas être facile pour le corps enseignant. (fayot !)
Même si on est censé "être grand et mûr", il me semble que c'est aussi aux enseignants de créer l'émulation autour de la formation. Que vous soyez "blasé" par ces promos qui se suivent, je peux en convenir, mais il y a surement une orientation à prendre pour changer les choses ?! Faites intervenir les anciens (sur 15 promos il doit bien y avoir du monde) qui sont actifs, par exemple. Des modules 2-3h avec des professionnels sur un sujet particulier, c'est surement intéressant.

De toute façon, c'est un dialogue de sourds, mais je souhaite aux promos suivante en accord avec les profs, d'arriver à faire mieux (plus de réussite et moins d'étincelles).




Je voudrais finir par une question qui me trotte dans la tête. Etant donné que le bac+2 n'a pas de reconnaisance à long terme, ne serait il pas intéressant de proposer une troisième année (bac+3, licence intégrée à travers un réseau des ecoles forestières), qui soit une spécialisation ou un approfondissement dans un domaine et qui permette d'insérer le milieu professionnel ou d'avoir une structure pour une exprérience à l'étranger ?!
Perso, je trouve que la ronde des licences pro n'offre pas d'elts super pertinent pour tous (cela répond surement à la spélcialisation de certain)les forestiers, à part cette reconnaissance bac+3.


J'ai été long et surement maladroit, mais je serais intéressé d'avoir des réaction à ces deux points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme



Nombre de messages : 54
Localisation : a
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   28/5/2008, 19:27

Cool


Dernière édition par gi le 6/10/2011, 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierreminot



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   6/6/2008, 12:47

Je ne pensais pas avoir été si "saignant" que ça...
En ce qui concerne les licences pro, il faut savoir que ce sont des diplômes universitaires, délivrés par les universités. Les établissements agricoles et forestiers n'ont que peu de prise sur les contenus.
Pour l'instant, le niveau Bac+2 est toujours reconnu en France, le niveau Bac+3 est utile pour postuler à un poste d'enseignant ou pour pousuivre des études et parfois pour rentrer dans la vie active par l'intermédiaire du stage. Mais je crois que c'est surtout une façon de prendre une année de plus pour mûrir avant cette entrée dans la vie active.

concernant l'intervention des professionnels, j'avoue que j'ai beaucoup de scrupules à leur demander d'intervenir. Le manque d'intérêt, l'absence de questions et de prise de notes, ne nous met pas forcément dans des situations très agréables, vis à vis de personnes qui acceptent de nous donner gracieusement un peu de leur temps.

La situation est très différente lorsque l'intervenant est en charge d'une partie du programme, qu'il est rémunéré pour cela et qu'il évalue le travail des étudiants comme dans certains BTS ou licence pro. Il se retrouve dans le situation de l'enseignant obligé de faire avec le bon gré et le mal gré des étudiants.

Dernière petit pic "saignant", nous avions organisé l'an passé une rencontre avec les anciens, combien d'étudiants sont venus?
C'est vrai qu'il s'agissait d'un samedi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Marc



Nombre de messages : 56
Age : 34
Localisation : Pertuis
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   10/6/2008, 13:48

bonjour messieurs les forestiers
mon post concerne le sujet global de ce topic
en ce qui concerne la qualité de la formation délivrée à la germinière je pense qu'elle est de qualité. Même si les équipes forêt sont composées d'enseignants de qualité ceux sont avant tout des humains ayant leurs domaines de prédilection et leurs méthodes de transmission, aussi ils ont leurs vies. J'ai eu la chance de repassé mon bts en tant qu'apprenti au CFA de Mirecourt (dans les vosges, il fait froid là-bas) mais cela m'a permis de rencontrer d'autres formateurs, ayant d'autres parcours et aussi d'autres compétances. je ne pense pas que pour une structure de formation forestière, il soit évident de réunir J.C Rameau et Y. Bastien pour donner des cours lol (quoique sa devrat etre très intéressant Smile mais bon... Smile). Enfin pour fayoter un peu comme tout le monde lol, je dirais que les cours de M Minot sont intéressants et apportent une vision large de la sylviculture, ainsi que pour l'aménagement forestier. aussi il ne faut pas oublier que c'est une formation iniatiale, donc beaucoup de cours avec peu de pratique. Il ne faut pas oublier que l'on ne peut connaitre ces domaines (sylviculture, pédologie, géologie, aménagement, et autres botaniques et dendrométrie) en deux années....
Sur ce, je tiens à remercier l'équipe forêt de la germinière pour le savoir qu'il m'ont transmit. Bon courage à tous.

PS: n'oublier pas la crise financière du cabernet....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Marc



Nombre de messages : 56
Age : 34
Localisation : Pertuis
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   25/7/2008, 16:11

PS: enfin moi je me rappel aussi quand on chantait gaiement "j'ai du bon tabac" en canon s'il vous plait avec M. Lemeur, que je salue au passage. J'avoue que çà m'a beaucoup appris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck



Nombre de messages : 18
Age : 31
Localisation : ARGENTAN (61, Orne)
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   25/7/2008, 16:34

Very Happy

Remarque très pertinente !!!

Je pense que tout le monde se souvient de ces moments d'anthologie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Qualité de la formation   13/11/2008, 13:56

J'aimerai revenir sur deux points :
1- La selection des élèves
2- La qualité de la formation

1- Je ne sais pa si c'est le cas pour toutes les personnes venant d'un cursus scientifique (bac S), mais j'ai eu le droit de passer un entretien avec quelqu'un que je n'avais jamais vu auparavant dans le lycée agricole de mon département. Cette personne m'a posé des questions sur mes motivations et mes connaissances du milieu forestier; tout cela, me semble-t-il pour juger de ma motivation et de mes capacités à intégrer ce genre de formation. Pasque il faut bien le dire le bac S ouvre à tout mais à rien en même temps (oui je sais c'est très contradictoire), à moins de se PROFESSIONNALISER. J'avoue que avant d'arriver en BTS GF, j'avais une vision très utopiste de la forêt (oui oui les petits oiseaux, les peuplements parfaits, pas une ronce etc...); Pendant, la formation je me suis vite endu compte que gérer la forêt c'est bien (développement durable, ...) mais qu'il faut aussi que ça rapporte!Bin oui on ne travaille pas pour rien et heureusement!Seulement, bien que les 3/4 de l'enseignement que j'ai reçu m'ont plus je ne me suis pas découverte l'âme d'un forestier. Je ne sais pas si c'est une vocation ou une passion, mais on ne travaille pas en forêt comme ça par hasard. Alors donnons la chance à tous ceux qui veulent connaître, comprendre et simplement essayer!Car peu d'entre nous (enfin c'est ce que je pense) sont sur de vouloir faire tel boulot et pas un autre, de travailler dans tel secteuret pas dans tel autre).
Finalement, même si je ne reste pas dans le milieu forestier je ne pense pas avoir pris la place de quelqu'un. Celui qui voulait dès le début faire un BTS GF se serait donné les moyens de le faire; donc je n'ai aucun regret à avoir quant à mon choix.

2- (je vais essayer d'être moins longue promis). Je tenai donc à dire que même si le milieu forestier ça n'est pas pour moi, j'ai beaucoup appris pendant ces deux années en BTS GF. Plus que je ne l'aurai pensé et en même temps moins que ce que j'aurai voulu; c'est vraiment une formation enrichissante, assez complète (bien que certains points manques pour ma part. Ex : connaissance approfondie de la faune forestière) et assez formatrice. Il est vrai que c'est beaucoup de théorie (mais bon il en faut!!), mais la pratique de toute façon s'acquiert sur le terrain y'a pas à dire mais surtout c'est sur le tas qu'on apprend. Bien sûr, que quand on sort d'un BTS on n'est pas totalement autonome et capable à 100%. Mais, son travail on l'apprend tous les jours. Heureusement!!Car bien triste doit être celui qui a la science infuse!!Enfin, bref malgrès tout ce qu'on peut dire ou entendre, l'instruction est de qualité; après c'est à l'élève de bien vouloir la recevoir.

J'espere ne pas trop vous avoir endormi (même si je suis sur que c'est le cas pour la majorité) et avoir été claire.

Bonne continuation à tous et longue vie au BTS GF!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qualité de la formation   Aujourd'hui à 06:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Qualité de la formation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qualité de l'eau du robinet
» formation éleveur de chévre frabrication formage
» formation d'une urne de Nepenthes rajah
» qualité du gaz au maroc
» Recherche formation "longue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les discussions de l'AMF :: BTSA: option Gestion Forestiere :: La formation-
Sauter vers: