les discussions de l'AMF

forum de l'Association Mancelle des Forestiers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Marché...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François Doumange

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Localisation : Blois (41)
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Le Marché...   5/7/2008, 16:47

Bonjour à tous.

Malgré le titre, ce sujet ne s'intéresse pas qu'aux détenteurs d'un BTS TC POF, mais à tout le monde. Je ne sais si vous en avez entendu parler, mais le marché du bois se trouve actuellement, en France, dans une crise. No
Est-ce réellement si grave?
Est-ce que ce n'est qu'une crise qui s'éternise?
Est-ce le début de quelque chose de bien pire?
Les fidèles de José Bové y voient-ils un signe de l'apocalypse engendrée par la mondialisation? affraid

J'aimerai avoir vos impressions, vos prévisions (jouez à Mme Irma, n'ayez pas peur) à propos de ce contexte.

Merci. François.

_________________
Promo 2005-2007
En GF, on apprend aussi à jouer à la pétanque, au cap's, au ping pong...

Technicien UNISYLVA agence de Blois (41) - francois.doumange@unisylva.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : ARGENTAN (61, Orne)
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   5/7/2008, 17:00

Mais nan, tout va bien !!! En fait il n'y a pas de crise, c'est juste un problème de communication !!!

hhhmmm, pardon... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joël.R
Admin


Nombre de messages : 53
Age : 32
Localisation : Québec, QC
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   8/7/2008, 19:13

Je veux bien parler de ce que je sais à ce sujet plus particulièrement sur le sciage résineux

en faites depuis la crise de l'immobilier aux états unis, les américains construisent moins ce qui a pour effet de faire diminuer la consommation en bois des américains ( sachant que + de 70 % de leurs maisons sont en ossature bois)

là vous vous demandez peut être c'est quoi le rapport^^

La conséquence c'est que les exportateurs des américains : les scandinaves et allemands se retire de ce marché devenu moins intéressant. Ceux-ci se sont donc rabattus sur des marchés désormais plus faciles dont la France fait partie. Celle-ci n'est que le 5eme producteur européen de résineux avec 7,7 M m3 derrière l'Allemagne 18Mm3 Suède 17 Mm3 Finlande 13Mm3 Autriche 11Mm3.

Le soucis c'est qu'ils arrivent avec des produits à prix plus que compétitifs, voire parfois de meilleur qualité et même séchés. En effets ce sont des pros du mono-produit standard qui permet à ces très gros industriels des coûts de productions réduits, alors qu'en France les scieries sont des entreprises familiales multi-produits avec débits sur liste et où le directeur est plus un chef ouvrier

A cela il faut ajouter le recul de la construction en France, due à la baisse du pouvoir d'achat et à l'augmentation des matières premières.
On peut aussi parler de la diminution du nombre de scierie : une scierie française ferme tous les 3 jours, souvent faute de repreneurs, cela n'empêche pas de voir la production française de sciages augmenter.
Il y a aussi des soucis d'approvisionnement dans certaines régions

Après est-ce que c'est réellement une crise faut voir, je pense que les scieries françaises seront bien forcées de s'adapter pour finir par s'industrialiser. Mais iln reste de l'espoir comme la cherté des transports qui freine l'exportation routière.

_________________
BTSA gf promo 2005-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btsagf.forumactif.fr
th de B

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   8/7/2008, 21:37

Je suis OK avec Jo, je rajouterais cependant l'effet tempête en Allemagne, qui est un facteur supplémentaire. Les allemands ont du bois à gogo et en plus il ne le paye pas ! Par dessus, c'est des pros du standard, alors il peuvent casser les prix à 50% des français. C'est la galère !
Pour l'industrialisation de la 1ère transfo, je te pris de m'excuser jo, mais t'es un peu à la masse ! Il suffit juste de voir les géants que l'on a sur le territoir français et les Fruitier et Cie qui arrive avec le million de cube par an... On y est déjà ! Sauf que nous on est pas assez réactif et que la main d'oeuvre est trop cher par rapport à l'étranger. Cela ne les empêche pas de faire des CA de tarré, mais dès qu'il y a la merde qu'il faut, tous coule et tous le monde à tendance à suivre avec (cf l'énorme scierie qui à couler en allemagne il y a 20 ans, j'ai zappé le nom, et qui a entrainné toutes les voisines).

Faut pas non plus pleuré, la filière en a vu d'autre je suppose, et puis on va peut-être revenir à la qualité ! Comme on a pas la même qualité de bois que les scandinaves, les même prix (ils payent même pas les bois), et la mécanique qu'il faut ; faudrait revenir au produit de qualité ! Les seuls qui s'en sortent aujourd'hui, c'est les merrandier. Rien qu'avec cette qualité, il arrive à valoriser leur lots entier... Vive le luxe !
Ah ces pourritures de capitalistes pochards, c'est finalement eux qui font tourner la filière chêne en buvant un savoureux bouton Rotchild de 2003 !!! lol

Mea culpa si je passe encore pour le petit craneur, mais je ne devrai pas être très loin du truc.

Vive la Forêt et vive le Bois !!
A+ les coulègues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joël.R
Admin


Nombre de messages : 53
Age : 32
Localisation : Québec, QC
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   8/7/2008, 23:17

Tout à l'heure je voulais juste montrer que les allemands ont une bonne longueur d'avance sur la France sur l'industrialisation de la 1ère transformation.

La France compte tout de même de gros groupe comme Siat-Braun, Monnet-Sève...
Mais même Siat-Braun en Alsace, s'inquiète de la compétitivité de certaines scieries allemandes.

C'est sur que la filière s'en remettra, elle a déjà vu pire, mais ce qui m'inquiète c'est que ce soit les petites scierie familiales qui payent l'addition.

Faut pas croire que tous les secteurs voient rouges, L'emballage se porte bien et le bois-énergie se développe, mias ce sont des activités qui ne pèsent pas bien lourds au niveau CA

_________________
BTSA gf promo 2005-2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btsagf.forumactif.fr
anonyme



Nombre de messages : 54
Localisation : a
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   12/12/2008, 11:50

Cool


Dernière édition par gi le 6/10/2011, 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Marc

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 35
Localisation : Pertuis
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   12/12/2008, 12:26

c'est un signe de l'apocalypse Smile

moi je pense que le bois ne sera rémunérateur que lorsque sa valeur écologique sera supérieure à sa valeur économique (matière première), cela n'arrivera jamais Smile mais certains tentent d'évaluer les bénéfices engendrés par d'autres productions que celle du bois (fixation de gaz carbonique, protection des sols, régulateur climatique, foyer multispécifique, etc) aussi la fin de l'ère pétrolière entrainera une modification des utilisations énergétiques, mais ces modifications n'auront pas obligatoirement un impact économique positif. Il est impossible de prévoir le futur à moyen et long terme, il y aura du changement, c'est sûr, mais dans quel sens... la réponse est difficile, pour moi.


Dernière édition par Jean-Marc le 16/12/2008, 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Doumange

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Localisation : Blois (41)
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   12/12/2008, 17:19

Pour ma part et ma jeune expérience, je peux vous donner les tendances du marché dans la région Centre :

BI résineux : il n'y a plus que la tritu qui est acceptée dans les usines ou quasiment. Les quelques autres valorisations de billons (emballages, palettes) s'effondrent lentement ou limitent leur achats de bois...

BO résineux : seulement la meilleure qualité se vend. Les bois moyens sont pour la plupart invendables aujourd'hui dans leur majorité

BI feuillus : Pas de problème notoire. Les usines concernées se maintiennent.

BO feuillus : Principalement les Chênes : Bonne valorisaiton en merranderie. Pour le reste, à oublier ! Les scieries se font un tout petit stock sur pied...

Bois de chauffage : Les particuliers sont toujours d'attaque même si beaucoup arrêtent devant l'effort à engendrer.

Bois Energie : La filière est encore trop peu développée pour engendrer un réel marché.

Je vous donne ces résultats là aujourd'hui, mais j'espère vous en donner de bien meilleurs bientôt...

_________________
Promo 2005-2007
En GF, on apprend aussi à jouer à la pétanque, au cap's, au ping pong...

Technicien UNISYLVA agence de Blois (41) - francois.doumange@unisylva.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
th de B

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 29
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le Marché...   16/12/2008, 08:48

Rapidement pour le Limousin :

Nous avons fait environ 30% d'invendus à notre vente du 5 décembre à Ussel. Les acheteurs reste frileux, mais la filière a besoin de bois. Le produit "standard" semble moins souffrir et les gros bois de belles qualités sont toujours préservés.

Il va y avoir des changements dans la filière, mais cela reste moins catastrophique, que ce que l'on peut entendre. A mon humble avis.
Crise réelle, certainement, psychologique, probablement un peu...

A bientôt, plus longuement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Marché...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Marché...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention aux litières bon marché dans les bacs couverts
» Les marchés
» Grand débat sur le marché aquariophile Français (clients , magasins, grossistes...)
» Marché nocturne de Nismes
» marché aux truffes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les discussions de l'AMF :: Les discussions forestières :: Parler foret-
Sauter vers: